Serrage
du bassin

Serrage du bassin post accouchement

Idéal après un accouchement pour refermer la zone de l’enfantement, libérer des tensions liées à l’accouchement.

Permet à la jeune mère de reprendre conscience de son corps et de se le réapproprier.

La technique de resserrage, qui vise à contenir le bassin, est très appréciée des nouvelles mamans. Idéalement, il faut le faire juste après l’accouchement.

Resserrer le bassin, une étape essentielle

Lors de l’accouchement, le bassin de la maman est extrêmement sollicité. Petit rappel : le bassin n’est pas un bloc d’os d’un seul tenant, mais un ensemble tenu par des articulations mobiles et des ligaments. La plupart sont situés en arrière au niveau du sacrum, tandis qu’à l’avant du bassin, la symphise pubienne joint les deux os coxaux. Lors du passage du bébé, tous sont fortement mobilisés, étirés, écartés, pour faciliter sa venue. « La maman peut fréquemment ressentir une sensation de flottement ou d’écartement après l’accouchement », ajoute la médecin. Certaines femmes en souffrent plus que d’autres. Pour le Dr de Gasquet, accoucher sur le dos et pousser beaucoup peut y contribuer. Le bandage va permettre de « refermer », là où il y a eu ouverture. Dr Bernadette de Gasquet

Relâchement des tendons

Pour rappel, le bassin n’est pas un seul os mais est constitué de plusieurs os reliés par des ligaments. Lorsqu’une femme est enceinte, l’imprégnation hormonale provoque un relâchement des tendons, permettant au bassin d’être plus mobile et décontracté pour laisser plus de place au bébé de passer. De plus, l’accouchement va faire travailler les tendons en écartant le bassin. SF Anna Roy

Tarifs

Serrage du bassin : 45 € 

Durée de la prestation : 30 mn